Se connecter
2017-2018
News
Les France Jeunes marqués par le sacre de Titouan

Les France Jeunes marqués par le sacre de Titouan

il y a 3 semaines

Toute l'association

Les France Jeunes marqués par le sacre de Titouan

Quel début en fanfare pour le DMA pour ces Frances cadets juniors à Evry-Bondoufle. Dès le vendredi, notre cadet Thibault Giroire donnait le ton en décrochant sa qualification pour la finale de la longueur en portant son record à 6m66. Il prendra le lendemain la 10ème place de la finale. Puis, sont arrivées les courses de steeple.

Notre junior Titouan Haan laissait quelques mètres d’avance aux favoris sur le 3000m steeple dans un début de course très rapide, puis, revenait au contact de la tête à l’abord du dernier kilomètre pour finir en apothéose et décroché une fantastique médaille d’Or en portant son record à 9’07’’30. Exceptionnel ! Toutes nos félicitations, champion.

Quelques instants plus tard, notre junior Aude Clavier améliore aussi son record de plus de 15 secondes sur le 2000m steeple en 6’47’’62 et surtout, termine 3ème et apporte un deuxième podium pour nos couleurs. Toutes nos félicitations !

Le samedi sera moins prolifique, mais, très dense, car ce ne sont pas moins de 4 autres athlètes qui participaient à ces championnats, grâce à leur qualification acquise en cette saison estivale, sans compter les doubles qualifications pour Thibault (longueur et hauteur) et Aude (steeple et 800m).

En cadette disque, malheureusement, Alison Rome-Aigret n’a pas trouvé ses repères et repart avec un zéro. Thibault Giroire s'en sort bien en hauteur avec 1m82, mais, ne se qualifie pas pour la finale. Sur 400m haies juniors, nos deux représentants restent assez loin de leur record en série : 67’61’’ pour Lindsay Loureau et 57’’23 pour Maël Oussenekan. Aude Clavier réalise un anecdotique 2’22’’19 sur 800m, avec certainement les jambes un peu lourdes de son exploit de la veille. Enfin, notre cadet Hugo Thibault reste en retrait des espérances sur 3000m en 8’58’’37, 14ème.

Pas de qualifié pour les finales du dimanche. Un très grand bravo à tous et à vos entraineurs pour cette superbe saison. Le DMA n’a jamais connu autant de qualifiés à des championnats de France cadets, juniors. C’est historique.

On n’oubliera pas que notre 4x100m junior était lui aussi qualifié, que notre demi-fondeuse Emilie Girard avait largement le niveau pour participer, si elle n’était pas blessée et qu’enfin, Lola Quenot en perche junior, Charlotte Quenot en triple-saut cadette, Laurent Marie sur 100m junior n’étaient vraiment pas très loin de la qualification.


Voir toutes les news
publié par
auteur

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.

PROCHAIN ÉVÈNEMENT

10
nov.
2018-11-10T00:00:00+0100
2018-11-10T00:00:00+0100

Les irréductibles de Meyzieu

Toute l'association

FACEBOOK

L'EDITO du président

Une saison de cross en apothéose

Le cross est une base pour l’athlétisme, une école de la vie, une école de l’effort. Cette saison est historique pour le DMA. Jamais nous n’avons emmené autant d’athlète aux championnats de France. 29 qualifiés dont 4 équipes, du jamais vu ! Premier club du Rhône en terme de nombre de qualifiés, c’est une belle satisfaction, mais la    plus grosse satisfaction a été le jour J avec des athlètes qui ont tout donné pour aller chercher le meilleur résultat possible. En Bretagne, une terre de cross, devant plus de 20 000 spectateurs, et dans des conditions rendues très difficiles par des portions très boueuses tout au long du parcours, nos athlètes ont honorés les couleurs du Décines Meyzieu Athlétisme. Une de nos athlètes s’est distinguée avec un panache remarquable, Claire Perraux a survolé le cross court, elle a dompté la boue pour gagner le titre avec 26 secondes d’avance ! Quel bonheur de la voir gagner sous nos couleurs qu’elle a retrouvé cette saison. C’est une belle récompense pour elle et pour tout notre club. Dans son sillage, les filles ont tout donné pour aller chercher un très joli podium pour la deuxième saison consécutive. Je saluerai aussi les très bons classements de nos jeunes, la très prometteuse 12ème place d’Emilie Girard en junior qui confirme qu’il faudra compter sur elle à l’avenir, la superbe place d’Hugo Thibault en cadet, 37ème pour sa première année en cadet. Je ne peux pas citer tous les athlètes mais personne n’a démérité, et individuellement d’autres excellents résultats dont vous trouverez le détail sur notre site. Cette belle dynamique, nous l’avons grâce à un entraîneur et un homme exceptionnel, le coach Bastien Perraux qui ne néglige aucun détails, que ce soit dans la préparation ou la gestion du jour J. Nous avons beaucoup de chance d’avoir un tel entraîneur dans nos rangs. Il est dans l’excellence, il la transpire et surtout, il sait transmettre cette culture de la gagne et du dépassement à ses athlètes. Respect Bastien.

Attention à l’arbre qui cache la forêt

Ces résultats exceptionnels ne doivent pas exclure une réflexion de fond sur le cross en généra    l dans notre club. Si notre élite brille, nous avons du mal à faire participer massivement nos jeunes aux cross. Malgré nos efforts depuis plusieurs saisons, nous sommes toujours sous-représentés dans les cross du département, occupant une place de 7ème au challenge départemental qui fait désordre par rapport à nos résultats en élite. En tant que président, je souhaite que nous puissions tout mettre en œuvre pour améliorer ce classement dans les saisons qui viennent. Que nos entraîneurs de jeunes fasse du cross, l’objectif majeur de l’hiver, une étape incontournable à la formation athlétique jusqu’en minime.

Place à la piste

Maintenant nous pouvons nous tourner vers la saison estivale où un gros défi collectif nous attend. Le maintien en Nationale 1 pour notre équipe interclubs, lors du 2ème tour des interclubs qui auront lieu à Nantes fin mai. Mobilisons nous pour garder ce niveau qui est notre fierté. L’occasion de rappeler aussi que nos excellents résultats occasionnent de nombreuses dépenses liées aux déplacements. Je fais le vœu que nos villes de Décines et Meyzieu puisse nous soutenir encore mieux financièrement car face à nos résultats d’exception, il faut jongler avec les finances et je peux vous dire que toute l’équipe de dirigeants se font des cheveux blancs pour boucler notre budget à l’équilibre, équilibrisme est le mot qui conviendrait !

Sur ce, bonne saison d’été à tous, que ce soit sur la piste, sur la route ou sur les trails.

Bon athlé à tous !

Guillaume Schroll

 

Calendrier